Carhaix - Guingamp

 

2-D

VOIE DE CARHAIX A GUINGAMP

          Le chemin d'Ahès part de Carhaix par le nord nord est avec un début de parcours dans le Finistère, d'abord deux kilomètres recouverts par la D787 jusqu'à Kergonan. Elle quitte la départementale au niveau du pont gaulois de Sainte Catherine, corrsepondant à la traversée de l'Hyères.

Le pont gaulois ste catherinele pont gaulois de Sainte Catherine  (1)

Pont ste catherine3

          Le chemin vicinal qui se continue à l'est de Beg Avel dure deux kilomètres en Finistère et deux kilomètres encore formant la limite des deux départements du Finistère et des Côtes-d'Armor, par Kergonval.

       Nous sommes maintenant en Côtes-d'Armor. Le chemin se suit jusqu'à la chapelle de Coat Léau, passant par Kerpringent, le village de Locmaria, Pont ar Gwin où se trouve un gué, ar Buénou, Loch ar Bidor, Cosquer Vihan.  La voie coupe la D97 de Carmoët à Locarn et elle entre sur le territoire de Plusquellec après avoir franchi le ruisseau de Kerandraou et arrive à la chapelle de Coat Léau.

 Carhaix guingamp 1

la voie depuis Carhaix

         Elle disparaît ensuite dans un chemin de terre long d'un kilomètre, près du Bourg Neuf, puis c'est de nouveau un chemin vicinal de deux kilomètres se suivant par Maner ar SterKerannouCroaz ar Gall et la Pomme d'Or. La voie rejoint la cité de Callac (2) passant par Locménal après avoir traversé à gué le ruisseau de Guervilly au Pont ar Bocher où la "rue romaine" a conservé son nom.

Ruines callacruines du château de Callac, au bord de la voie

Pont romain callacle pont romain de Callac, sur l'Hyère

          Un kilomètre à l'ouest de Callac, toujours sur le ruisseau de Guervilly, se trouve le village du Pont Karaës. Ce toponyme pourrait suggérer le passage de la voie, indiquant clairement la direction de Ker Haës, Carhaix. Dans ce cas, nous aurions, avant Callac, une fin de parcours toujours par la chapelle de Coat Léau, le chemin de terre d'un kilomètre, puis Kerpaulin, Kerugnan, Rest Glaz et Kervegan. Ce tracé tout en hauteur est légèrement plus long mais il évite le bassin versant de l'Hyère.

 

voie-de-carhaix-a-guingamp-chaque-cote-de-la-route.jpg

l'emprise de la voie antique est plus large que la route actuelle

Carhaix guingamp 2

la voie avant Callac 

       Au nord-est de Callac, un chemin vicinal long de six kilomètres passe par Kermabilis, Kerlau, et après la traversée d'un ruisseau à l'Isle, le Haut Launay et Keranquéré. Le tracé disparaît pendant un kilomètre mais la limite des champs au nord de Kerren, pendant un kilomètre, donne sa direction. Notre voie rattrape la D787 à Goascaër (toponyme dans lequel on peut lire encore une fois le nom de Carhaix), Poull ar Big, les Quatre Vents et Ti Pri où elle coupe la D31 (traversée GR 341). Elle entre sur la commune de Pont Melvez au niveau de Pont an Haleguen (traversée du Léguer). 

       Pont Melvez, commanderie templière citée dans les textes anciens dès 1182, était au carrefour de deux chemins antiques. Le lieu-dit la Commanderie sur la D787 pourrait correspondre à la jonction de la voie avec l'autre venant de Rostrenen, à moins que ce ne soit à Belle-Vue où aboutit un chemin communal qui vient du bourg de Pont-Melvez par Bel Air.

Carhaix guingamp 3

la voie de Callac à Pont-Melvez

          Ensuite, nous pouvons suivre la D 787 jusqu'à Mousteru puis Guingamp : après Belle Vue, la voie se suit par Toull ar Haz, Dour Kerhervé. Après une traversée de ruisseau à gué, elle sort de la commune de Pont-Melvez, rejoint les Quatre Vents en Gurunhuel,  passe à la Ville Neuve, la Croix de Kerambellec et Dourlan où elle traverse le ruisseau de Dour Meur. Nous sommes maintenant en Mousteru depuis le Cheval Blanc. Après la traversée du bourg, c'est Dour Kernevez, Soul Riou, Sainte Catherine et enfin Praden Marguerite. Le Pont Glas sur le ruisseau du Touldou représente la limite de Guingamp que la voie rejoint ensuite par le village de Locménard et Pen ar Croz Hent.

Carhaix guingamp 4

la D787, de Moustéru à Guingamp 

 

RENVOIS

(1) le pont gaulois de Sainte Catherine, situé à la frontière des deux départements du Finistère et des Côtes-d'Armor, enjambe l'Hyères. Classé aujourd'hui monument historique, ce pont en pierres sèches mesure 60 mètres de longueur. Il est formé de trois arches et son tablier est une dalle plate sans protections latérales. Il se trouvait sur les voies romaines qui, depuis Carhaix, se dirigeaient vers Morlaix, Lannion ou Guingamp.

(2) Callac, mutatio gallo-romaine à la jonction des deux vallées de Pont-ar-Vaux et de l'Hyères. Au XIIème siècle, un château fut édifié sur le promontoire afin de protéger la voie. Au nord de Callac, un tronçon de voie a été repéré à Kerdrequen. Il pourrait s'agir d'un ancien chemin en direction de Lannion et du Yaudet.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site