Lannion Morlaix

 

3-D

VOIE DE LANNION A MORLAIX

     Dans Lannion, la voie franchissait le Léguer à Kermaria, gué antique puis pont.

 Lannion

actuel pont de Kermaria - Lannion

     Elle gagnait le carrefour de Bel-Air puis, se raccordant sur le tracé de l'actuelle D786, elle se continuait par Carlueres, Kerissy, Kerjan Huellan, Boudgouez et la Croix Rouge. Ce dernier toponyme évoque la croisée, le carrefour de deux voies. Associé à rouge, il correspond souvent à une habitation de l'époque romaine située dans le carrefour.

 La

la Croix Rouge - Ploumilliau

     A partir de Boudgouez en Ploumilliau, son tracé se détachait légèrement par le nord de la D786.

 Chemin

Ploumilliau 

     Un tronçon d'un kilomètre de longueur en est encore visible, large de six mètres et encadré de ses deux talus, au niveau de Hent Meur Bihan (traduction le petit grand chemin) et Coatilliau. Après le carrefour de Saint Jean avec la D88, elle reprenait le tracé D 786 pendant 800 m, passant devant le menhir de Toul an Lan. Elle se détachait de la départementale par la droite, après Ponchou Meïn, et par Beg ar C'hra entamait la forte descente qui mène à Saint-Michel-en-Grève.

Lannion morlaix 1la voie de Lannion à la grève Saint-Michel 

 Saint

Saint-Michel-en-Grève - la voie romaine

Là, elle devait traverser la grève Saint-Michel pendant  quatre kilomètres jusqu'à la chapelle de Saint-Efflam, à Toul Efflam. Une croix dite de Mi-Lieue de Grève guidait les voyageurs à travers la baie. Cette croix, disparue en 1944, fut remplacée récemment.

croix-de-mi-lieue-autrefois-1.jpg

la vieille croix de Mi Lieue, du XVIème siècle

 

croix-de-mi-lieue.jpg

la croix aujourd'hui

 Chapelle

chapelle de Saint Efflam et la baie

     Le niveau des eaux à l'époque romaine était plus bas qu'aujourd'hui et le fond de la baie devait être rarement inondé.

     A l'ouest de la grève, la voie réapparait à Toul Efflam, passe par les Quatre Chemins, Toul an Héry, l'Hôpital et le Pont Blanc. Le village suivant de Hent Meur évoque la voie : le grand chemin.

 De

 au croisement de deux axes antiques, les Quatre Chemins - Plestin-les-Grèves

carrefour-des-quatre-chemins.jpg

les Quatre Chemins

     Au Pont-Menou, elle franchit le Douron (1), frontière entre les Côtes-d'Armor et le Finistère. La station romaine du Pont Menou, gué puis pont sur la voie, fut plus tard une léproserie (devenue la chapelle Sainte Marguerite), puis un poste de péage jusqu'à la révolution et enfin un relais de poste, autant de preuves de l'importance de cet axe routier (2).

Lannion morlaix 2la voie de Saint Efflam à Morlaix

     La voie romaine vers Morlaix se continue ensuite dans le département du Finistère, en direction de Lanmeur, bien visible dans le paysage, sous la forme d'un chemin vicinal.

SITES ARCHEOLOGIQUES VOISINS :

Bourg de Saint-Michel : bâtiment avec chauffage à hypocauste et cuves de salaisons de garum

Plumilliau, le Roudoutous : villa avec aqueduc

Plouzélamble, Kervegan : mosaïque

Plestin, le Veuzit (Saint-Sébastien), et le bourg : villas avec hypocauste, briques réutilisées dans les fondations du clocher de l'église

RENVOIS :

(1) Menuvius flumen

(2) Aurélien Stéphany a étudié cette voie en 1982.

Recherche des itinéraires antiques dans le triangle Carhaix-Lannion-Morlaix - A. Stéphany - 1998

Recherche sur les voies romaines du département des Côtes-du-Nord - J. Gaultier du Mottay - 1867

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Elle passe par le lieu-dit Hent Meur (traduction le grand chemin).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site